top of page
  • Linkedin
  • Facebook
  • TikTok

La thyroïde, PDG des glandes hormonales !


La glande thyroïde est un organe en forme de papillon situé à la base du cou, juste en dessous de la pomme d'Adam. Elle joue un rôle essentiel dans la régulation de votre métabolisme en produisant des hormones thyroïdiennes, principalement la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3).

 

L'iode est un élément essentiel pour la production d'hormones thyroïdiennes. En effet, la thyroïde utilise l'iode pour synthétiser la T4 et la T3. Sans un apport adéquat en iode, la thyroïde peut avoir du mal à produire suffisamment d'hormones, ce qui peut entraîner des troubles thyroïdiens tels que l'hypothyroïdie.


Un dérèglement de la glande thyroïde peut avoir de lourdes conséquences et des symptômes tels que :


  • Troubles digestifs

  • Prise de poids, nonobstant une alimentation équilibrée

  • Rythme cardiaque irrégulier

  • Troubles du sommeil

  • Irritabilité, stress et fatigue chroniques, dépression, angoisses.


Étrangement, ces symptômes peuvent être à la fois la cause et l'effet d'un déséquilibre de la glande thyroïde.

 

Dans les pays où l'iode est couramment ajouté au sel de table ou à d'autres aliments (iodation), les carences en iode sont rares. Cependant, dans les régions où l'iode est moins abondant dans l'alimentation ou dans le sol, les carences en iode peuvent être plus fréquentes, ce qui peut entraîner des problèmes de santé.

 

Toutefois attention l'excès de sel qui peut s'avèrer très mauvais pour un tas de facteurs.

 

Les recommandations en matière d'apport en iode varient selon l'âge, le sexe et d'autres facteurs. Il est important de maintenir un équilibre adéquat en iode pour assurer le bon fonctionnement de la glande thyroïde et prévenir les troubles associés à une carence ou à un excès d'iode. Si vous pensez avoir des problèmes de thyroïde ou si vous êtes préoccupé par votre apport en iode, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé, (naturopathe, médecin généraliste, etc.) pour obtenir des conseils appropriés.

 

Une simple prise de sang peut vous éclairer sur un manque ou un excès. Il est important de ne pas se supplémenter sans cette analyse, afin de ne pas être en surdose (hyperthyroïdie) qui provoquerait des symptômes identiques à ceux d'une hypothyroïdie.


D'autres vitamines (D3/K2 + oméga 3)* et oligo-éléments sont indispensables au bon fonctionnement de la thyroïde à savoir le zinc, le sélénium** et magnésium.

 

Il faut toutefois TOUJOURS évoquer avec votre médecin traitant ou naturopathe votre volonté de prendre des compléments alimentaires qui peuvent, dans certains cas, avoir de mauvaises synergies avec un ou plusieurs des principes actifs contenus dans vos médicaments, à l'instar du pamplemousse.

 

Si vous ne savez pas où trouver la bonne forme d'iode ou de vitamine, vous pouvez nous contacter, nous vous informerons.


En ce qui concerne spécifiquement l'iode, pour autant que vous ayez reçu des résultats/avis d'un professionnel de la santé et ou suite à une prise de sang que nous pourrons analyser pour vous.

 

Belle Vie à Toutes et Tous.



*Voir un de nos articles précédent, sur l'importance (en sus de la thyroïde) de la supplémentation en vitamines D3/K2 et oméga 3.

**La dose de sélénium quotidienne recommandée est atteinte avec la consommation de deux à quatre noix du Brésil = moindre coût et excellente bio-assimilation (bio-disponibilité).

12 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page